Photographe volontairement passéiste, j’affectionne particulièrement le Noir et Blanc argentique et numérique épuré.

 

Après plus de deux décennies de photographies dans le milieu du Rock’N’Roll, une dizaine d’ expositions, des pochettes d’albums pour les groupes, je reviens sur ma premiere passion: le portrait.
A partir de 2008, je commence à portraiturer les personnes tatouées et dès 2009, une première expo sur le thème des gens tatoués et leur métier est présentée.
Cette série baptisée « Peau d’encre » ne cesse de se développer depuis, avec de nouveaux visages et de nouveaux métiers.